DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Projet Iter : accord technique entre Bruxelles et Tokyo

Vous lisez:

Projet Iter : accord technique entre Bruxelles et Tokyo

Taille du texte Aa Aa

La fin du feuilleton Iter est proche au profit de Cadarache. Le ministre français délégué à la Recherche François d’Aubert a annoncé qu’un accord technique avait été conclu à Genève entre la Commission européenne et le Japon sur le dossier du réacteur expérimental de fusion nucléaire.

Cet accord pourrait conduire le Japon à renoncer à sa candidature pour accueillir le projet au bénéfice du site français. En contrepartie, Tokyo se verrait accorder une place privilégiée concernant les commandes de matériaux de construction. Une conférence de presse du commissaire européen à la Recherche, Janez Potocnick, au sujet de cet accord, est prévue ce vendredi à Bruxelles. Le coût d’Iter est estimé à dix milliards d’euros sur trente ans. La construction du prototype doit démarrer avant la fin de l’année.