DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

PE : le temps de travail hebdomadaire en question

Vous lisez:

PE : le temps de travail hebdomadaire en question

Taille du texte Aa Aa

Alors que la défense du “modèle social européen” est au coeur du débat sur la Constitution, les eurodéputés doivent se prononcer mercredi, en première lecture, sur la refonte de la proposition de directive européenne sur le temps de travail.

Actuellement, au sein de l’Union européenne, la durée légale du temps de travail est de 39 heures par semaine, la France est à 35. La Belgique travaille 38h par semaine et le Luxembourg 40. La Grande Bretagne plafonne à 48. Ces durées légales sont du ressort exclusif des Etats membres. Ce que Bruxelles veut mieux contrôler, c’est la durée maximale du temps de travail, fixée à 48 heures. La proposition de directive maintient ce plafond, mais veut restreindre les dérogations accordées à certains Etats membres. C’est sur le maintien ou non de ces dérogations que le Parlement doit se prononcer. Autre point débattu, le temps de garde. Faut-il le considérer, comme il l’est actuellement, comme du temps de travail effectif ? La proposition dit non, tout en laissant le choix à chaque état membre.