DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Géorgie/Etats-Unis, l'union sacrée

Vous lisez:

Géorgie/Etats-Unis, l'union sacrée

Taille du texte Aa Aa

La Géorgie et les Etats-Unis avancent main dans la main. Qui peut encore en douter après le discours prononcé par le président américain George W. Bush devant une foule en liesse 100 à 150 000 personnes rassemblées place de la Liberté à Tbilissi ? Un discours très attendu forcément, on sait la Géorgie résolument tournée vers les Etats-Unis, et plus généralement vers les pays occidentaux, depuis la révolution de la rose, il y a dix-huit mois.

George W. Bush a surtout mis l’accent sur les aspirations du pouvoir géorgien :“Les Etats-Unis respectent le désir de la Géorgie de rejoindre les institutions de l’Europe. Nous encourageons une collaboration plus étroite avec l’OTAN. Les dirigeants géorgiens savent que la résolution pacifique des conflits est essentielle pour intégrer la communauté transatlantique. L’intégrité et la souveraineté territoriale de la Géorgie doivent être respectées par tous les pays”. Un message à peine voilé à la Russie, qui d’après le président américain doit “reconnaître les bénéfices qu’elle peut tirer de l‘émergence de la démocratie à ses frontières”.