DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les extrémistes irlandais gagnent du terrain à Westminster

Vous lisez:

Les extrémistes irlandais gagnent du terrain à Westminster

Taille du texte Aa Aa

La tâche du ministre britannique en charge du dossier irlandais s’annonce difficile. Peter Hain est arrivé hier à Belfast et compte renouer le dialogue entre Protestants et Catholiques pour qu’ils puissent se partager le pouvoir en Ulster, comme le prévoient les accords de 1998. Mais les dernières législatives ont changé la donne. Les modérés ont perdu du terrain au profit des extrémistes qui récupèrent 14 des 18 sièges nord-irlandais à Westminster.

Peter Hain, lui, se veut rassurant : “La seule voie à suivre est celle de la négociation. Il faut réunir les différentes parties pour que l’assemblée irlandaise fonctionne, mettre fin à la criminalité et aux activités paramilitaires. Il n’y a pas d’autre futur pour l’Irlande du Nord.”

Peter Hain est-il trop optimiste? La démission de David Trimble, unioniste modéré et prix Nobel de la paix en 1998, ne laisse rien présager de bon. Ce dernier a quitté le parti unioniste d’Ulster (UUP) après avoir perdu son propre siège de député aux élections.