DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un civil japonais s'ajoute à la liste des otages enlevés en Irak

Vous lisez:

Un civil japonais s'ajoute à la liste des otages enlevés en Irak

Taille du texte Aa Aa

Des islamistes irakiens revendique l’enlèvement d’un ressortissant japonais. L’armée d’Ansar al Sunnah a publié sur son site Internet le passeport d’Akhito Saito, employé par une compagnie de sécurité étrangère. L’otage, sérieusement blessé selon le communiqué, serait le seul rescapé d’une embuscade tendue à 12 Irakiens et 5 étrangers près de la ville de Hit, à 75km de Bagdad.

La famille de Douglas Wood, se dit prête à faire un “don” généreux au peuple irakien contre la libération de l’otage australien. Ses ravisseurs n’ont pas demandé de rançon mais ils ont fixé un ultimatum à Camberra pour qu’elle retire ses troupes stationnées en Irak. Ultimatum qui expirait hier. Enlèvements à répétition, multiplication des attentats meurtriers, l’Irak est le “carrefour du terrorisme international”, de l’aveu même du nouveau ministre sunnite de la Défense. Saadoun al Doulaïmi se veut plus alarmiste que le président irakien Djalal Talabani. Pour le chef d’Etat la multiplication des attaques prouve la faiblesse des insurgés. Le ministre fait une autre analyse. Selon al Doulaïmi c’est l’Irak qui est la première victime de cette flambée de violence.