DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La violence atteint de nouveaux records macabres en Irak

Vous lisez:

La violence atteint de nouveaux records macabres en Irak

Taille du texte Aa Aa

Au moins 71 personnes ont été tuées par des attentats suicide ce mercredi. A Tikrit, 33 personnes ont été tuées quand un kamikaze a fait exploser sa voiture au milieu d’une foule d’immigrants chiites du sud de l’Irak, venus ici chercher du travail. L’attaque a été revendiquée par l’Armée d’Ansar al-Souna. La violence n’a pas épargné non plus Bagdad et Hawija, une ville connue pour être un bastion de la guérilla irakienne, où un kamikaze s’est fait exploser devant un centre de recrutement de l’armée : 32 morts et 34 blessés.

Selon les Etats-Unis, cette aggravation de la violence est aujourd’hui l’oeuvre d’islamistes étrangers très actifs dans la région occidentale de l’Irak, c’est là que l’armée américaine a lancé depuis quelques jours son opération Matador. Une très forte offensive qui aurait déjà tué plus de 100 insurgés. A Bagdad, plusieurs explosions visant des postes de police dans la ville ont fait 6 morts. Enfin, dans une usine chimique de Bassorah, une explosion a eu lieu sans que l’on sache s’il s’agit d’un accident ou un attentat. Il y a 45 blessés, certaines sources parlent aussi de 30 morts mais cette information n’est pas confirmée.