DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Violentes manifestations anti-américaines en Afghanistan


monde

Violentes manifestations anti-américaines en Afghanistan

La principale, à Jalalabad, a fait 4 morts et plus de 50 blessés quand la police a ouvert le feu sur la foule. Selon la police afghane, entre 5 000 et 10 000 personnes sont descendues dans les rues aujourd’hui pour protester contre le fait que des soldats auraient profané le Coran devant des détenus de la prison de Guantanamo. Informations publiées dans la presse afghane récemment. Une foule en furie s’en est pris à des symboles de la présence américaine et internationale en Afghanistan, et d’autres manifestations ont suivi dans le pays.

Hamid Karzaï, le président afghan, en visite en Belgique, a réagi à ces manifestations : “Ce n’est pas un sentiment anti-américain, c’est une protestation contre la profanation du Coran à Guantanamo. Il s’agit aussi de la manifestation de la démocratie”. Selon Hamid Karzaï, ces manifestations violentes montrent que les institutions de l’Afghanistan ne sont pas encore mûres. Il a à nouveau demandé aux membres de l’Otan de maintenir leur présence dans le pays, y compris après les législatives en septembre prochain.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Berlin inaugure son Mémorial de l'Holocauste