DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe, star de Cannes

Vous lisez:

L'Europe, star de Cannes

Taille du texte Aa Aa

Union sacrée des ministres européens de la Culture autour du cinéma à Cannes. Ils ont monté lundi les marches du Palais des Festivals conduit par Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la société de l’Information et des Médias, et par Renaud Donnedieu de Vabres.

Pour cette 3ème journée de l’Europe sur la Croisette, le ministre français de la Culture et ses homologues européens ont réaffirmé la nécessité d’un financement public du cinéma qui doit être plus transparent et plus cohérent.

C’est un choc frontal qui a ouvert la seconde semaine de compétition avec deux films présentant une vision très sombre de la société américaine.

“A History of violence” du Canadien David Cronenberg, un film d’action contre le lobby des armes aux Etats-Unis mais surtout le dernier film de Lars von Trier, “Manderlay”. Le réalisateur danois a profité de la conférence de presse pour dénoncer en terme très crus George W.Bush et sa politique qui mettent selon lui le monde sous mauvaise influence.

Ce film très sobre aborde le thème de l’esclavage et permet au réalisateur de poursuivre sa réflexion dérangeante et virulente sur l’histoire américaine après son premier opus “Dogville”. Il est avec le film de Cronenberg l’un des favoris pour la palme d’Or.