DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un nouvel espoir dans l'interminable querelle Airbus-Boeing

Vous lisez:

Un nouvel espoir dans l'interminable querelle Airbus-Boeing

Taille du texte Aa Aa

L’Europe comme les Etats-Unis hésitent à mettre l’affaire entre les mains de l’OMC, ce qui pourrait dégénérer en guerre ouverte. L’objectif est donc bien de se rassoir à la table des négociations pour trouver un accord sur les aides publiques aux deux avionneurs. Peter Mandelson, commissaire européen en charge du Commerce:

“L’Union européenne reste prête à négocier un accord équilibré pour réduire et à terme éliminer les subventions pour les avions civils de grande capacité. Porter l’affaire devant l’Organisation Mondiale du Commerce n’est pas, à mon avis, une solution appropriée.” A l’heure où Airbus s’apprête à lancer son A350 et Boeing son 787 Dreamliner, la concurrence est rude et les subventions généreuses. Pour autant, Bruxelles tente de calmer le jeu en prédisant des carnets de commande bien remplis de part et d’autre.