DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Air France-KLM : première année de fusion réussie

Vous lisez:

Air France-KLM : première année de fusion réussie

Taille du texte Aa Aa

Air France-Klm décolle : les compagnies aériennes française et néerlandaise célèbrent leurs noces de papier avec beaucoup de papier monnaie. Le groupe a enregistré un bénéfice net de 351 millions d’euros en hausse de 20% sur l’exercice 2004-2005. Depuis cette poignée de mains fusionnelle, l’année dernière, le groupe s’affiche comme le leader européen incontesté en termes de chiffre d’affaires, devant Swiss-Lufthansa et British Airways.

A deux, tout va mieux: ainsi, le chiffre d’affaires du groupe est passé de 17,7 milliards d’euros, en mars 2004 à 19 milliards d’euros en mars de cette année.Même topo, pour le nombre de passagers: le groupe a transporté près de 6 millions de passagers supplémentaires par rapport à 2004. Un nuage toutefois, dans le ciel de ce mariage heureux : comme l’ensemble des compagnies aériennes, Air France-KLM souffre de la hausse du prix du pétrole. Sur l’année, la facture carburant s’est appréciée de 33 % à 2,65 milliards d’euros. Stratégie et développement avant tout : la compagnie a instauré une nouveau programme de vols, en augmentation de 4,6% par rapport à l‘été 2004; destinations axées notamment sur les pays de l’est, l’Inde et l’Amérique latine. Pour air France-KLM, en terme de trafic, l‘été s’annonce radieux.