DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington cherche à endiguer le flot des textiles chinois

Vous lisez:

Washington cherche à endiguer le flot des textiles chinois

Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis ont décidé d’imposer de nouveaux quotats à l’importation sur 4 catégories de produits provenant de Chine. Le gouvernement américain avait déjà annoncé des mesures similaires, vendredi dernier, sur certains types de vêtements.

Un exemple que pourrait suivre l’Union européenne. Mais l’importation n’est pas le seul fléau pour les producteurs occidentaux, comme a pu l’observer le ministre français de l’Industrie. En visite à Pékin, Patrick Devedjian a constaté le nombre de contrefaçons circulant en Chine.

Les autorités chinoises pourraient, de leur côté, taxer leurs importations pour prévenir les mesures européennes. Des mesures que le ministre chinois du Commerce n’apprécie guère. Bo Xilai appelle Washington et Bruxelles à respecter les règles du commerce international.

L’Organisation Mondiale du Commerce autorise pourtant les Etats membres à imposer des mesures de sauvegarde en cas de distorsion grave du marché. Un droit que les Etats-Unis ont choisi d’appliquer.