DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Concession chinoise sur le dossier du textile

Vous lisez:

Concession chinoise sur le dossier du textile

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement de la Chine a annoncé ce matin avoir l’intention d’augmenter ses droits de douane à l’exportation sur 74 catégories de produits textiles. Une augmentation de 400% en moyenne et qui doit prendre effet dès le 1er juin prochain. Après la limitation américaine de la hausse des importations annoncée cette semaine, l’Europe, elle aussi, a fait planer la menace de restrictions sur le textile chinois.

“S’il n’y a pas de modération de la part des autorités chinoises, il est parfaitement possible que l’Union européenne aille de l’avant sur d’autres catégories”, a averti la porte-parole de la Commission européenne.

De son côté, la Chine aimerait bien que cette augmentation annoncée des droits de douane désamorce la crise qui guettait les relations entre Chine et Europe. Depuis la levée des quotas du textile en effet, les étoffes chinoises ont envahi les marchés européens, entraînant de très fortes baisses de la production dans plusieurs pays. Mais ce que veut l’Europe avant tout, c’est une véritable auto-limitation des exportations chinoises.