DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le compromis luxembourgeois sur le budget européen critiqué de toutes parts

Vous lisez:

Le compromis luxembourgeois sur le budget européen critiqué de toutes parts

Taille du texte Aa Aa

A peine sur la table, la proposition luxembourgeoise pour le budget européen 2007-2013 subit une véritable volée de bois vert.

Parmi les premiers à monter au créneau, le Comité des régions réuni ce vendredi à Wroclaw, en Pologne. Attention, dit-il, à ne pas sacrifier la politique régionale de l’Union en réduisant les dépenses, ce que souhaitent l’Allemagne ou la France. Le Luxembourg veut encore croire qu’un compromis est possible avant la fin de sa présidence européenne le 30 juin. Son ministre de l’aménagement du territoire. La Commission européenne, elle non plus, ne veut pas de ce compromis. Avant le début des négociations, elle campe sur sa position : augmenter au maximum le budget de l’Union. La Commissaire à la politique régionale, Danuta Hübner a déclaré que “ la proposition du Luxembourg aurait des conséquences sur la politique de cohésion régionale mais aussi pour totu le système, pour la générosité entre Etats et c’est pour cela qu’elle est bien en deça des attentes de la Commission. “ Son président, José Manuel Barroso, souhaite un compromis plus ambitieux. L’Allemagne non plus ne veut pas entendre parler de la proposition luxembourgeoise. Mais pour une raison opposée : elle estime qu’il faut encore réduire bien plus sa contribution au budget.