DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : manifestation en faveur du "non" à la Constitution européenne à Paris

Vous lisez:

France : manifestation en faveur du "non" à la Constitution européenne à Paris

Taille du texte Aa Aa

Le “non” de gauche place de la République à Paris. Motivés sans doute par deux nouveaux sondages BVA et IFOP qui les donnent gagnants respectivement à 53% et 52%, les adversaires de la Constitution européenne se sont retrouvés samedi.

Entre 10 000 et 15 000 personnes ont donc répondu à l’appel du Parti communiste, de la LCR, du non socialiste, et d’autres mouvements comme Attac ou la Confédération paysanne. Ailleurs dans Paris, au palais omnisports de Bercy, c’est Philippe de Villiers et son “oui pour survivre” qui a attiré 5 000 personnes. Le président du Mouvement pour la France (MPF) s’est ainsi fait pour quelques heures le représentant du “non” de droite. Aux Pays-Bas, où l’on votera trois jours après la France, les partisans du “oui” ont encore plus de soucis à se faire. Le “non” est en effet donné favori à 60%. Une grande carte de l’Europe dans une rue d’Amsterdam, la capitale, pour convaincre les passants de voter “oui”, était l’une des actions organisées aujourd’hui. Parallèlement, les partisans du “non” se sont bien-sûr mobilisés eux-aussi. Ils espèrent que les dossiers de l’entrée de la Turquie en Europe et le mécontentement vis-à-vis du gouvernement et de l’euro vont faire pencher le choix des électeurs en faveur du “non” à la Constitution. Il est en tous cas désormais certain que le résultat du vote français influencera celui du référendum néerlandais.