DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Zapatero au secours des sociaux-démocrates allemands

Vous lisez:

Zapatero au secours des sociaux-démocrates allemands

Taille du texte Aa Aa

Un sauveur espagnol au chevet des sociaux-démocrates allemands : pour le SPD l’heure est grave à la veille des élections régionales, demain en Rhénanie du Nord-Westphalie.

A Dortmund, aux côtés du chancelier Gerhard Schröder, c’est donc José Luis Zapatero – le chef du gouvernement espagnol – qui a mis un point final à la campagne du SPD. “Des milions de socialistes en Europe vous regardent, ils veulent un SPD fort et victorieux”, a déclaré Zapatero. Le scrutin est régional mais pour le parti et l’avenir de Schröder, l’enjeu est bien plus important. La Rhénanie du Nord-Westphalie est en effet un fief incontesté du SPD depuis 39 ans. Ce land est le plus peuplé d’Allemagne (18 millions d’habitants) mais sa forte tradition industrielle, avec la vallée de la Ruhr notamment, lui vaut d‘être aujourd’hui en perte de vitesse. Touché par un fort chômage, l‘électorat ouvrier pourrait donc décider de ne pas renouveler sa confiance à Peer Steinbrück le président social-démocrate sortant. Une défaite aurait des conséquences jusqu‘à Berlin, où le chancelier Schröder serait plus affaibli que jamais. Du côté de la CDU, Jurgen Rüttgers, un ancien ministre d’Helmut Kolh, a mené sa campagne sur le thème du ras-le-bol et de l’usure du pouvoir. Les sondages le donnent gagnant mais un tiers des électeurs sont encore indécis.