DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le SPD subit une cuisante défaite en Rhénanie du Nord-Westphalie


monde

Le SPD subit une cuisante défaite en Rhénanie du Nord-Westphalie

Sonné, Gerhard Schröder. Après la défaite cinglante de son parti aux élections régionales de Rhénanie du Nord Westphalie, le Chancelier allemand appelle à des élections législatives anticipées. Elles se tiendront à l’automne 2005, soit un an avant le terme normal de la législature de septembre 2006.

Ecoutez le tirer les conséquences de la déroute historique de son parti, le SPD. “Voici pourquoi je considère qu’il est de mon devoir et de ma responsabilité en tant que Chancelier de demander au président de la République qu’il explore les possibilités selon la Constitution allemande d’organiser aussi vite que possible, c’est à dire à l’automne, de nouvelles élections législatives.” a déclaré Gerhard Schröder. Exit donc la tête de liste du SPD, Peer Steinbrück, et son maigre 37% des voix. Il s’agit du plus mauvais résultat des sociaux-démocrates dans ce scrutin régional depuis 51 ans. Le score est cinglant et la crise est désormais ouverte. Le gouvernement de Gerhard Schröder apparaît d’autant plus fragilisé. Une défaite amère qui compromet bien évidemment les chances d’un troisième mandat du Chancelier en 2006.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les attentats continuent de déchirer l'Irak