DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Naissance de trois nouveaux groupes d'intervention rapide européens

Vous lisez:

Naissance de trois nouveaux groupes d'intervention rapide européens

Taille du texte Aa Aa

Un pas important pour l’Europe de la défense. Trois premiers groupes d’intervention rapide multinationaux vont voir le jour. L’un d’eux réunira des militaires allemands, espagnols et français. Les ministres de la défense de ces trois pays ont signé un accord à Bruxelles, en marge d’une réunion avec leurs homologues européens.

Chaque groupe sera composée de 1 500 hommes, opérationnels en 15 jours sur tout type de terrain. D’ici 2007, l’Union européenne devrait être dotée de 13 groupes de ce genre. Souvent cité comme modèle pour le type d’interventions de ces groupes : l’opération Artémis, en Ituri, au nord-est de la République démocratique du Congo. Cette mission européenne, en 2003, était la première conduite hors du continent européen. A Bruxelles, les ministres de la défense et le représentant pour la politique étrangère de l’Union, Javier Solana, ont aussi parlé investissements militaires. Comment mieux les coordonner ? Un sujet majeur : l’Union dépense deux fois moins que les Etats-Unis pour sa défense et ses capacités militaires sont dix fois inférieures.