DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat d'Omagh : premier inculpé pour meurtres

Vous lisez:

Attentat d'Omagh : premier inculpé pour meurtres

Taille du texte Aa Aa

A l’abri des caméras : le premier inculpé pour meurtres, dans l’attentat d’OMAGH. Sept ans après les faits, la justice nord-irlandaise tient enfin un accusé. La Cour de Craigavon a formellement inculpé ce jeudi Sean Gerard Hoey de l’assassinat des 29 personnes tuées lors de l’attentat de 98. La cour a lu un par un le nom des victimes. Un moment pénible, mais nécessaire pour les familles : “ Je crois que c’est important d‘être ici, explique un père. “C’est important de voir comment la justice fonctionne. Le mieux, c’est de venir et de voir par soi-même”.

Le 15 août 1998, Omagh, en Irlande du Nord est secouée, ravagée par une explosion terrible. Une voiture a été piégée. Elle saute dans une rue passante. Le bilan sera le pire jamais enregistré au long du conflit nord-irlandais : 29 morts, mais aussi 300 blessés. L’attentat sera revendiqué par un groupuscule clandestin, hostile au processus de paix en Irlande du Nord, l’IRA-Véritable. Aujourd’hui, Sean Gerard Hoey est le seul inculpé. Il se dit innocent et victime de considérations politiques : il faut que quelqu’un paye, dit-il, pour tous ceux qui n’ont jamais été arrêtés. Le 31 mai prochain, l’inculpé, un électricien de 35 ans, devra dire s’il plaide coupable ou non coupable.