DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

George W. Bush renoue le dialogue avec l'Autorité palestinienne

Vous lisez:

George W. Bush renoue le dialogue avec l'Autorité palestinienne

Taille du texte Aa Aa

Le président américain a reçu Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, à la Maison Blanche. Une première depuis le début de la seconde intifada. La page Arafat est tournée et Bush se risque même à souffler quelques conseils à l’Etat Hébreu : “Israël ne devrait pas entreprendre d’actions qui pourraient transgresser les règles fixées par la feuille de route ou porter préjudice aux négociations sur la Bande de Gaza, la Cisjordanie et Jérusalem.”

La feuille de route prévoit la création d’un Etat palestinien dès 2005. Une échéance impossible à tenir mais le temps presse pour Mahmoud Abbas : “Le temps est notre pire ennemi. Nous devrions en finir avec ce conflit avant qu’il ne soit trop tard. Nous tendons notre main au peuple israélien avec les meilleures intentions.” Cette rencontre n’a pas permis de faire une avancée significative dans le processus de paix mais elle rééquilibre les échanges américains entre Palestiniens et Israéliens. Washington a en outre versé près de 40 millions d’euros d’aide immédiate et directe à l’Autorité palestinienne. Mohammed Sallah est palestinien. Il a suivi la rencontre dans un café de Ramallah : “J’espère que cette rencontre sera bonne pour le peuple palestinien. Avec un seul mot les Américains peuvent aider n’importe qui si cela les intéresse.” Les Palestiniens saluent le soutien que leur a apporté George Walker Bush. Le président américain demande notamment aux Israéliens de cesser de développer des colonies en Cisjordanie.