DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire "Mississipi Burning" : un ex du Ku Klux Klan reconnu coupable

Vous lisez:

Affaire "Mississipi Burning" : un ex du Ku Klux Klan reconnu coupable

Taille du texte Aa Aa

41 ans après les faits, un membre du Klu Klux Klan est reconnu coupable aux Etats-Unis d’un triple meurtre raciste.

C’est donc Edgar Ray Killen, 80 ans, qui aurait, selon la décision d’un tribunal du Mississipi, commandité l’assassinat le 21 juin 1964 de trois jeunes militants des droits civiques. Il s’agissait du premier et seul inculpé pour meurtre dans cette affaire qui, plus que tout autre fait divers raciste des années 60, a bouleversé l’Amérique.Le meurtrier pourrait échapper à la prison à cause de son âge. Pendant l‘été 1964, surnommé été de la liberté, des milliers de jeunes étaientdescendus dans le sud des Etats-Unis – alors très ségrégationniste – pour aider les noirs à s’inscrire sur les listes électorales. Mais le KKK, organisation secrète née dans les années 20, ne supportaitpas de voir la cause afro-améraicaine progresser. La violence était l’arme de ce groupe. Ils s’en prendront à un jeune noir et deux juifs new-yorkais.Leurs corps seront retrouvés, lynchés et criblés de balles.