DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vague de chaleur : les gouvernements européens contre-attaquent

Vous lisez:

Vague de chaleur : les gouvernements européens contre-attaquent

Taille du texte Aa Aa

Alors que les températures ne cessent de grimper, les pays affectés par la vague de chaleur multiplient les initiatives. La France a présenté son plan canicule 2005. Dans l’Hexagone, trois départements, le Rhône, l’Isère et le Bas-Rhin, resteront en alerte orange jusqu‘à vendredi. Tout est mis en oeuvre pour que le scénario de l‘été 2003 ne se reproduise pas. Cette année-là, la canicule a tué près de 15.000 personnes.

Mais la zone la plus affectée reste la péninsule ibérique qui affronte la plus importante sécheresse de ces 60 denières années. Les réserves d’eau espagnoles sont à 55% de leurs capacités. 50% du territoire portugais est en état de sécheresse extrême. L’Italie, l’Anglettere et la Belgique ne sont pas épargnées. Bruxelles, comme Paris, a déclenché son plan canicule, imaginé en 2004. Alors que dans la province du Brabant Flamand une centaine de familles privées d’eau sont toujours approvisionnées par les pompiers.