DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ultra-conservateur Ahmadinejad à la tête de l'Iran


monde

L'ultra-conservateur Ahmadinejad à la tête de l'Iran

Pour les partisans du nouveau président iranien, sa victoire est un “tsunami qui va changer le pays”. Les Etats-Unis estiment de leur côté que la République islamique est “plus que jamais déphasée du mouvement de la région vers la liberté”. Les Iraniens, et notamment les plus pauvres, ont donc choisi Mahmoud Ahmadinejad, le maire de Téhéran. Lorsque cet ultra-conservateur prendra ses fonctions présidentielles en août, il deviendra le premier chef d’Etat laïc depuis 24 ans. Son adversaire, l’ancien président Rafsandjani, dénonce les irrégularités et les intimidations pendant le scrutin. Ce modéré a été largement battu, Mahmoud Ahmadinejad l’emporte avec 61,7% des voix, alors que les sondages prévoyaient un duel serré. 56% des électeurs sont allés voter hier, à l’occasion de la présidentielle la plus imprévisible et peut-être la plus cruciale de la République islamique. L’Iran risque en effet de s’engager sur la voie de la radicalisation avec un homme qui prêche le strict respect des valeurs islamiques ainsi que l’intransigeance envers les Occidentaux.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tony Blair amadoue les députés européens