DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pouvoir pourrait changer de mains en Bulgarie lors des élections législatives

Vous lisez:

Le pouvoir pourrait changer de mains en Bulgarie lors des élections législatives

Taille du texte Aa Aa

Plus de six millions et demi de Bulgares sont appelés aux urnes aujourd’hui pour renouveler leur parlement. Un scrutin que les socialistes, emmenés par un jeune dirigeant de 39 ans Sergueï Stanichev, espèrent remporter. Ecartés du pouvoir en 1997 après avoir conduit le pays au marasme économique, les socialistes veulent prouver qu’ils ont changé. Il est peu probable qu’ils obtiennent la majorité absolue et devront donc vraisemblablement former une coalition avec le parti de la minorité turque.

Le Premier ministre Siméon de Saxe-Cobourg-Gotha et son gouvernement devraient donc perdre leur majorité. Le parti de l’ancien roi n’est crédité que de 20% des intentions de vote. Son bilan mitigé en termes de politique sociale et de lutte contre la délinquance semble avoir occulté ses bons résultats économiques. Les socialistes, ex-communistes, ont déjà assuré qu’en cas de victoire ils parachèveraient le processus d’adhésion de la Bulgarie à l’Union Européenne, une adhésion prévue pour 2007. Les analystes disent eux craindre des dérapages budgétaires. Bruxelles a dores et déjà averti Sofia que si les réformes en cours étaient suspendus ou retardées, l’Union n’hésiterait pas à reporter son adhésion d’un an.