DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

George Bush ne s'oppose pas à ce que l'Allemagne devienne membre du Conseil de sécurité

Vous lisez:

George Bush ne s'oppose pas à ce que l'Allemagne devienne membre du Conseil de sécurité

Taille du texte Aa Aa

Gerhard Schroeder, le chancelier allemand, effectue une visite express à Washington, l’occasion d’expliquer au président américain son désir de rentrer dans le club très fermé des 5 membres permanents du Conseil, de rejoindre la Chine, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et la Russie. Berlin ne réclame pas le droit de veto, une aubaine pour George Bush, l’Allemagne faisait partie aux Nations Unies du clan des opposants à l’intervention américaine en Irak. Lors de cette visite américaine, Gerhard Schroeder devait évoquer aussi l’avenir de l’Union européenne, l’aide aux pays pauvres, la paix au Proche-Orient, l’Irak, et aussi l’Iran.