DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Il y a deux siècles, la bataille de Trafalgar faisait rage

Vous lisez:

Il y a deux siècles, la bataille de Trafalgar faisait rage

Taille du texte Aa Aa

C’est aujourd’hui le 200e anniversaire de la bataille de Trafalgar et les Britanniques le fêtent en grande pompe.

Dans ce qui représente tout simplement la plus grande armada internationale jamais réunie, plus de 160 bateaux de 36 pays sont réunis à Portsmouth en Grande-Bretagne, allant des vaisseaux du XVIIIe siècle aux porte-avions les plus récents. La star incontestée de ce magnifique meeting, c’est le Victory, le vaisseau de l’amiral Nelson qui, en 1805, avait repoussé la flotte de Napoléon lors de la fameuse bataille de Trafalgar. Fierté britannique, l’impressionnant bâtiment fait toujours officiellement partie de la Royal Navy. Jusqu‘à 150000 personnes pourraient faire le déplacement pour découvrir tous ces géants de la mer, et parmi elles la Reine, qui tient le plus haut grade de la marine britannique, et qui mènera une inspection de la flotte royale. Une fausse bataille navale évoquant celle de Trafalgar est même organisée, avec tirs de canons et odeur de poudre, une bataille à laquelle ne participera pas le porte-avions nucléaire le Charles-de-Gaulle, venu fièrement représenter la France.