DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les colons israéliens envahissent les routes contre le retrait de Gaza

Vous lisez:

Les colons israéliens envahissent les routes contre le retrait de Gaza

Taille du texte Aa Aa

Lundi soir, en pleine heure de pointe, des milliers de colons israéliens ont occupé le bord des routes israéliennes pour dire “non” à l‘évacution des colonies qui doit débuter dans moins de cinquante jours. Cette mobilisation en orange s’est déroulée sans véritable incident, mise à part une dispersion par les forces de police aux abords de Jérusalem.

L’objectif des organisateurs était de provoquer des embouteillages pour faire réfléchir la population et interpeller le Premier ministre, comme l’explique ce député israélien : “Nous essayons de stopper la vie quotidienne en Israël afin que les gens et la Knesset reconsidèrent cet horrible plan qui est susceptible de détruire la démocratie israélienne et l’unité israélienne.” Lundi matin, la colère des opposants au plan d’Ariel Sharon a pris une autre forme. Dans le bloc des colonies du Gush Katif, au sud de la bande de Gaza, un groupe de nationalistes israéliens a investi une maison palestinienne. Cette implantation sauvage a eu lieu là où les militaires israéliens avaient rasé la veille onze bâtiments inhabités, de peur que les colons ne s’y installent.