DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un an après le transfert de pouvoir aux Irakiens, le sang continue de couler

Vous lisez:

Un an après le transfert de pouvoir aux Irakiens, le sang continue de couler

Taille du texte Aa Aa

Sanglant anniversaire en Irak. Il y a un an, la coalition dirigée par les Etats-Unis confiait le pouvoir au gouvernement intérimaire irakien, avec l’espoir ténu de quitter rapidement ce bourbier. Mais aujourd’hui le pays s’enlise dans la violence, et la population, fatiguée par la terreur et la misère, descend dans la rue. A Samawa, les forces de l’ordre ont ouvert le feu contre des manifestants qui réclamaient du travail dans la police. La foule réplique en jettant des pierres, l’affrontement aurait fait un mort, et trois blessés, touchés par les policiers. Samawa est situé au sud de l’Irak, dans une zone plutôt calme. A Bagdad la violence a encore fait rage aujourd’hui, et pour la deuxième fois les terroristes ont tué un membre de l’assemblée nationale. Dhari al Fayyadétait à 87 ans le doyen du parlement, et le chef d’une puissante tribu chiite. Un kamikaze a jeté sa voiture piégée contre la sienne alors qu’il se rendait à une session parlementaire. Le 27 avril un autre député avait été assassiné, les députés sont nombreux à avoir échappé à des attentats.