DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush cherche à convaincre les Américains qu'il faut rester en Irak

Vous lisez:

Bush cherche à convaincre les Américains qu'il faut rester en Irak

Taille du texte Aa Aa

George Walker Bush cherche à convaincre les Américains du bien-fondé de la guerre en Irak en citant Ben Laden. Lors d’un discours prononcé cette nuit devant 700 soldats d’une base militaire de Caroline du Nord, le président américain a rappelé que l’Irak était un “front de la guerre contre le terrorisme”. Une remarque qu’il a emprunté au chef d’Al-Qaïda.

Mais George Walker Bush ne s’arrête pas là : “Le travail en Irak est difficile et dangereux”, affirme-t-il. “Comme la plupart des Américains, je vois les images de violence et de sang. Chaque image est horrible et la souffrance réelle. Devant toute cette violence, je sais que les Américains se posent la question : ‘le sacrifice en vaut-il la peine ?’ -Cela en vaut la peine et c’est vital pour la sécurité future de notre pays”. Plus d’un an après la chute de Saddam Hussein, l’Irak est toujours à feu et à sang. Le président américain refuse de fixer un calendrier de retrait des troupes américaines. Il veut terminer la mission commencée à Bagdad. Bush ne prévoit pas d’envoyer plus de soldats américains en Irak. 130 000 marines sont déjà sur place.