DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux notables hutus reconnus coupables de crimes de guerre au Rwanda

Vous lisez:

Deux notables hutus reconnus coupables de crimes de guerre au Rwanda

Taille du texte Aa Aa

Au nom de la compétence universelle, la Cour d’assises de Bruxelles s’apprête à comdamner deux hommes de la région rwandaise de Kibungo. Arrêtés en 2002 en Belgique, Etienne Nzabonimana et son demi-frère Samuel Ndashykirwa risquent la prison à perpétuité.

Le procès a débuté le 9 mai dernier et jusqu’au bout, les accusés ont nié avoir participé au génocide rwandais de 1994. Mais les témoignages ont été accablants. Lorsque les jurés ont rendu leur verdict, les survivants des massacres ont laissé éclater leur joie. Ce verdict représente un immense soulagement pour les plaignantes, des femmes qui pour la plupart ont été violées, et qui ont perdu leur mari dans des conditions effroyables. Les nations unies estiment qu’environ 800000 Tutsis et Hutus modérés ont été tués dans l’ensemble du Rwanda lors du génocide de 1994. En avril, rien que dans la région de Kibungo, 50000 personnes ont été massacrées.