DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne se divise avant le verdict des députés sur le mariage gay

Vous lisez:

L'Espagne se divise avant le verdict des députés sur le mariage gay

Taille du texte Aa Aa

Dernière ligne droite pour les homosexuels espagnols avant la reconnaissance du Parlement. Aujourd’hui, un vote décisif est attendu aux Cortes, il doit sceller la légalisation du mariage pour les couples gays et lesbiens. Les députés ont déjà dit ‘oui’ au projet socialiste le 21 avril dernier mais c’est maintenant la colère des opposants, renforcée par le ‘non’ des sénateurs, qui occupe le devant de la scène.

Ainsi, avec leur masque blanc et une croix rouge sur la bouche, censée représenter la censure du gouvernement, les anti-mariage gay ont manifesté hierdevant l’assemblée. Parmi eux Rafael Lozano du Forum espagnol de la Famille, une organisation qui revendique plus d’un million de signatures contre le texte de loi : “Nous n’acceptons pas que la législation actuelle, qui dit que l’union entre une mère et un père forme une famille, soit changée à cause d’une minorité.” Face aux organisations catholiques soutenues par la droite et l’Eglise, les homosexuels défendent bec et ongle ce qu’ils considèrent comme une avancée fantastique. Explication d’une espagnole favorable à la législation : “Si l’Espagne, un pays catholique du sud de la Méditerranée, avec une histoire très récente en matière de protection des libertés sociales, adopte cette loi, alors il est tout à fait possible que d’autres pays européens fassent de même.” Coupé en deux, le pays attend maintenant le verdict des députés. Si le ‘oui’ passe – ce qui est très probable, l’Espagne rejoindra un club très fermé, puisque seuls les Pays-Bas, la Belgique, et depuis mardi le Canada, ont légalisé le mariage gay.