DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gerhard Schröder défie le Bundestag

Vous lisez:

Gerhard Schröder défie le Bundestag

Taille du texte Aa Aa

Le chancelier allemand a semé le trouble au sein de son propre camp en réclamant un vote de confiance du Parlement qui se tiendra aujourd’hui. Jusqu’ici, rien d’extraordinaire si ce n’est que le chef du gouvernement demande aux sociaux-démocrates et aux verts, membres de la coalition au pouvoir, de le désavouer.

Schröder essaie de provoquer la dissolution de l’assemblée et surtout des élections législatives anticipées. Le chancelier ne possède pas une majorité suffisante pour faire voter ses réformes. Du coup, il cherche à changer la donne. Le Bundestag a déjà été dissout deux fois dans le passé. Mais à chaque fois, le but était de remporter les élections. Ce qui fut d’ailleurs le cas. Mais dans ce cas précis, la coalition au pouvoir a toutes les chances de perdre le scrutin puisque c’est Angela Merkel, la chef de file des conservateurs, qui a le vent en poupe. Elle pourrait même devenir le prochain chancelier. La stratégie de Gerhard Schröder ne fait donc pas l’unanimité dans le camp social-démocrate. Une centaine de députés du SPD, qui ne veulent pas d’une dissolution, ont prévu de voter la confiance en défiant l’autorité du chancelier.