DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Daguestan s'enfonce un peu plus dans la violence

Vous lisez:

Le Daguestan s'enfonce un peu plus dans la violence

Taille du texte Aa Aa

Un attentat perpétré en plein coeur de la capitale Makhatchkala, a coûté la vie à dix soldats russes et fait sept autres blessés. Les deux bombes ont étéenterrées à l’entrée d’un établissement de bains publics fréquenté par les militaires. La province autonome de la fédération russe, voisine de la Tchétchénie, est en proie à une vague de violence dirigée contre les forces de sécurité.Depuis le début de l’année, ce sont une trentaine de policiers qui y ont été tués. Les autorités régionales accusent les extrémistes islamistes d‘être à l’origine de ces attaques. Moscou pointe également du doigt la responsabilité de mouvements wahhabites. Mais la lutte entre différents clans politiques pour la succession du président de la province, âgé de 75 ans et au pouvoir depuis plus de dix ans, pourrait également être la cause de cette campagne de déstabilisation. D’après l’opposition, en cas de troubles, Moscou devrait êtretenter de maintenir le camp actuel au pouvoir.