DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : Oskar Lafontaine donne du souffle à la dissidence de gauche

Vous lisez:

Allemagne : Oskar Lafontaine donne du souffle à la dissidence de gauche

Taille du texte Aa Aa

C’est peut-être le premier acte vers la naissance d’une alliance à gauche du Parti social-démocrate allemand (SPD). Le WASG, ou Alternative électorale pour le travail et la justice sociale, a tenu un congrès à Kassel, dans le centre du pays. Formé essentiellement de transfuges du SPD au pouvoir, les 350 délégués du WASG ont débattu d’une éventuelle alliance avec le PDS, ancien parti communiste. “Il ne s’agit pas de nous, mais de ceux qui sont représentés au Parlement. Le peuple compte sur nous”, a lancé Oskar Lafontaine, ex-président du SPD aujourd’hui membre du WASG. Une telle union à gauche de la gauche, mauvaise nouvelle pour les sociaux-démocrates, est créditée de 11% dans les sondages si les élections législatives anticipées devaient avoir lieu.

Toutefois rien n’est encore acquis. Vendredi, Gerhard Schröder a volontairement perdu un vote de confiance des députés, ce qui lui permet de demander la dissolution de la Chambre. Mais c’est au président Horst Köhler de prendre cette décision, ce qui n’est pas encore garanti. D’autant que la Cour constitutionnelle fédérale peut encore empêcher la tenue d’un scrutin anticiper.