DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gleneagles, le havre de paix écossais se transforme en bunker le temps du G-8

Vous lisez:

Gleneagles, le havre de paix écossais se transforme en bunker le temps du G-8

Taille du texte Aa Aa

Une barrière d’acier de huit kilomètres encercle le complexe dans lequel aura lieu le sommet. Un sommet que des milliers de manifestants, qui campent non loin de là, ne manqueront pas de dénoncer. A l’image de Phil Bachelor qui veut “troubler la réunion parce qu’il est impensable” selon lui “que 8 personnes décident de l’avenir de 6 milliards d’individus.”

Les 10 000 policiers mobilisés semblent déterminés à différencier les altermondialistes pacifistes des radicaux. Mais la priorité reste la sécurité du complexe qui accueille aujourd’hui les présidents américain, français, italien, japonais, canadien et allemand sous la présidence britannique. Les 8 pays les plus industrialisés du globe doivent aborder deux thèmes très attendus. Le réchauffement climatique d’abord. Un sujet délicat pour les Etats-Unis, seul pays membre du G-8 à ne pas avoir ratifié le protocole de Kyoto. A Gleneagles les commerçants n‘évoquent pas la couche d’ozone mais prennent déjà parti pour l’autre sujet phare de ce sommet : la lutte contre la pauvreté dans le monde et notamment en Afrique. Un thème qui mobilise les chefs d’Etat comme le musicien Bob Geldof, à l’origine du fameux Live-8 : une série de concerts pour l’Afrique, dont le dernier aura lieu à Edimbourg, ville symbole du contre-sommet.