DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Statu quo monétaire en Europe

Vous lisez:

Statu quo monétaire en Europe

Taille du texte Aa Aa

Resistant aux appels du monde politique, la Banque Centrale européenne a laissé comme prévu inchangé à 2% son principal taux d’intérêt : le conseil des gouverneurs de la BCE attendant que l‘état de la conjoncture économique se précise pour abaisser ou relever le coût du crédit dans la zone euro. Le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, avant de commenter ce statu quo, a tenu à transmettre les condoléances du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne aux victimes des attentats de Londres ainsi qu‘à la Banque d’Angleterre. Les économistes avaient largement anticipé ce statu quo, estimant que la baisse de l’euro et les signes d’amélioration du moral des chefs d’entreprise dasn certains pays de la zone euro ces dernières semaines, avaient réduit les chances d’un assouplissement monétaire de la part de la BCE.Statu quo monétaire également au Royaume Uni oú la Banque d’Angleterre a laissé son taux directeur inchangé en dépit du ralentissement de plus en plus net de l‘économie britannique. Son taux d’intérêt directeur, principal instrument de sa politique monétaire reste fixé à 4,75% : un niveau auquel le banque d’Angleterre le maintient depuis le mois d’aout 2004. Les spéculations sur la possibilité d’un assouplissement monétaire dès ce jeudi avaient augmenté dans la matinée après la série d’attentats dans le métro londonien. Quand à la Livre Sterling, les attentats meurtries de Londres l’ont fait chuter à un plus bas de un mois face à l’euro et de 19 mois face au dollar.