DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le nouveau président kirghiz souhaite le retrait de la base militaire américaine

Vous lisez:

Le nouveau président kirghiz souhaite le retrait de la base militaire américaine

Taille du texte Aa Aa

Les militaires américains doivent se retirer du Kirgizstan. A peine élu à lala tête du pays, le président Kourmanbek Bakiev a confirmé qu’il souhaitait remettre en cause l’existence de la base militaire installée par Washington au moment de la guerre en Afghanistan en 2001. “Des élections présidentielle et législatives ont eu lieu en Afghanistan et la situation s’y est stabilisée, a déclaré le nouveau président. A présent, nous pouvons commencer à poser la question : la présence militaire américaine est-elle encore raisonnable ?” Le nouveau président a donc confirmé la position exprimée la semaine dernière par son pays devant l’Organisation de coopération de Shangaï qui rassemble la Chine, la Russie et plusieurs républiques d’ex-Union soviétique. Dans une interview à la télévision russe, le leader de la révolution éclair de mars dernier a expliqué qu’il comptait donner un nouvel élan aux relations économiques déjà très fortes entre Bichkek et Moscou. Sur le plan institutionnel, le président kirghiz a annoncé qu’il souhaitait une répartition des pouvoirs plus démocratique entre le président et le Premier ministre. Enfin, Kourmanbek Bakiev souhaite relancer l‘économie et lutter contre la corruption.