DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La lutte anti-terroriste dans la ligne de mire de la présidence britannique

Vous lisez:

La lutte anti-terroriste dans la ligne de mire de la présidence britannique

Taille du texte Aa Aa

A l’occasion d’une réunion avec ses partenaires européens, le ministre des Finances Gordon Brown, a réclamé une application rapide du plan anti-terroriste des Vingt-Cinq, y compris dans le domaine financier. “Nos recherches et notre action pour tenter d’identifier les transactions qui ont lieu au-delà des frontières nous ont, par le passé, fourni des informations vitales sur les activités des terroristes et des terroristes potentiels.” Le chef de la diplomatie britannique a lui aussi plaidé pour plus de contrôle, cette fois sur le front des télécommunications. Pour mieux pister les terroristes, le Royaume-Uni veut faciliter la conservation en Europe des données téléphoniques et via internet. “Certains opérateurs de téléphonie mobile et certains fournisseurs d’accès à Internet conservent déjà ces données, dans le cadre d’une politique nationale ou même involontairement. Cela peut avoir un prix, mais nous devons payer le prix pour préserver des vies humaines.” Cet appel, Jack Straw l’a lancé aux eurodéputés. La lutte anti-terroriste sera également au centre de la réunion des ministres européens de l’Intérieur et de la Justice, qui se retrouvent ce mercredi.