DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël durcit le ton au lendemain d'un attentat suicide

Vous lisez:

Israël durcit le ton au lendemain d'un attentat suicide

Taille du texte Aa Aa

La trêve au Proche Orient est rompue. L’armée israélienne a imposé le bouclage des territoires palestiniens jusqu‘à nouvel ordre. Mesure de représailles au lendemain de l’attentat suicide qui a fait cinq morts et une quarantaine de blessés à Netanya, dans le nord du pays.

Tsahal a par ailleur lancé un raid à Tulkarem, ville de Cisjordanie passée sous contrôle palestinien en février dernier. Au cours de cette opération, un policier palestinien a été tué et cinq membres présumés du Jihad islamique interpellés. C’est cette organisation radicale palestinienne qui a revendiqué l’attaque d’hier. Le kamikaze voulait se faire sauter dans un centre commercial de la station balnéaire. Des passants lui ont barré la route mais il est tout de même parvenu à déclencher l’explosion, sur un passage piéton.