DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scotland Yard sur la piste des terroristes

Vous lisez:

Scotland Yard sur la piste des terroristes

Taille du texte Aa Aa

Après six jours d’enquête, le mystère entourant les attentats de Londres semble sur le point d‘être éclairci. La police britannique a identifié quatre suspects et procédé à des perquisitions. Les auteurs des attaques seraient originaires, pour au moins trois d’entre-eux, de la région de Leeds, dans le nord de l’Angleterre.

Comme l’explique un responsable de Scotland Yard, ce sont des documents d’identité retrouvés sur les lieux des attentats qui ont permis leur identification. D’après les informations recueillies par la police, les quatre hommes seraient arrivés en train depuis le West-Yorkshire et se seraient séparés à la gare de King’s cross. Ils apparaissent notammment sur les bandes enregistrées par les caméras de surveillance. Selon des médias, il pourrait s’agir de quatre jeunes britanniques d’origine pakistanaise. Les enquêteurs s’interrogent désormais sur le caractère kamikaze de ces attentats. Si l’hypothèse d’un commando suicide se vérifiait, il s’agirait de la première attaque de ce type perpétrée au sein de l’Union européenne. Des perquisitions ont été menées dans les environs de Leeds, au domicile des suspects. Les policiers ont procédé à une arrestation.Une course contre la montre semble engagée pour tenter de retrouver l’artificier du groupe. Du côté des familles de disparus, l’attente se prolonge. Seules onze victimes ont pû être formellement identifiées. Le dernier bilan des attentats fait état de 52 morts et de plus de 700 blessés.