DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scotland Yard publie la photo de l'un des kamikazes

Vous lisez:

Scotland Yard publie la photo de l'un des kamikazes

Taille du texte Aa Aa

Les kamikazes de Londres ont désormais un visage. Sur l’une des deux photos publiées par Scotland Yard, on voit l’un des terroristes, Hasib Hussain, 18 ans, portant un imposant sac à dos chargé d’explosifs. Une image enregistrée à la gare de Luton, deux heures et demi environ avant qu’il ne fasse exploser le bus à impériale à Tavistock square. Peter Clarke, le chef de la section antiterroriste de Scotland Yard, a lancé un appel à témoins pour retracer ses faits et gestes : “Avez-vous vu cet homme à King’s Cross ? Etait-il seul ou accompagné ? Savez-vous le chemin qu’il a pris à partir de la station ? L’avez-vous vu monter à bord du bus numéro 30 et si oui, où et quand ?” L’attentat du bus a fait treize victimes. Le bilan des quatre explosions a lui été revu à la hausse, passant de 52 à 53 morts. Parmi les blessés, 49 sont toujours hospitalisés. Sur le plan de l’enquête, Scotland Yard traque le cerveau de l’attaque et les éventuels complices notamment pour la logistique et le financement. A ce jour, un seul individu a été interpellé. Sa garde à vue a été prolongée jusqu‘à samedi. En parallèle, les perquisitions entamées mardi se poursuivent. Ce jeudi la police s’est intéressée à un quartier de Beeston, dans la banlieue de Leeds, à la recherche du moindre indice ou de toute personne connaissant les kamikazes, eux-même originaires de Leeds. Mercredi soir, c’est une maison d’Aylesbury, au nord-ouest de Londres, qui avait fait l’objet d’une fouille.