DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le G4 veut rallier l'Afrique à sa cause pour réformer l'ONU

Vous lisez:

Le G4 veut rallier l'Afrique à sa cause pour réformer l'ONU

Taille du texte Aa Aa

Les ministres des affaires étrangères d’Allemagne, du Brésil, d’Inde et du Japon ont débuté à New York des entretiens avec des diplomates africains pour les convaincre de soutenir leur projet. Pour Natwar Singh, le chef de la diplomatie indienne, la réforme des Nations Unies et du Conseil de Sécurité est une nécessité :“Nous continuerons nos discussions de manière constructive et amicale dans les prochains jours. Cette réforme est d’une importance cruciale et elle a été mise à l’ordre du jour de l’Assemblée grâce au G4”.

Le projet du G4 prévoit un élargissement du Conseil de Sécurité de 15 à 25 membres avec 6 nouveaux sièges permanents sans droit de veto dont deux pour l’Afrique et 4 sièges non-permanents. L’actuelle composition du conseil date de la fin de la seconde guerre mondiale.

Ce projet est fermement dénoncé par les Etats-Unis. Kofi Annan et les dirigeants de la planète devraient tenter de régler cette question lors du sommet de l’Onu prévu à la mi-septembre.