DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : des randonneurs interrogés après la mort de onze pompiers

Vous lisez:

Espagne : des randonneurs interrogés après la mort de onze pompiers

Taille du texte Aa Aa

Un groupe d’une dizaine de randonneurs est soupçonné par la police espagnole d‘être à l’origine de l’incendie de forêt qui a tué onze pompiers bénévoles dans la région de Guadalajara. Cet incendie, le plus meurtrier dans le pays depuis 1992, a en effet été déclenché par un barbecue mal éteint au milieu d’une pinède. Une source indique que l’un de ces promeneurs, qui sont tous en train d‘être interrogés, aurait endossé la responsabilité du feu. Le sinistre qui s’est déclaré samedi reste très difficile à maîtriser. Lundi soir, une reprise du vent lui a redonné de la vigueur et il progresse désormais vers la réserve naturelle d’Alto Tajo.

Plus de 250 pompiers combattent toujours le brasier qui a déjà ravagé près de 12.000 hectares de résineux. L’organisation écologiste Greenpeace demande au gouvernement espagnol de cesser d’autoriser les gens à allumer des feux dans les régions sensibles durant les mois de chaleur. Et dans cette région de Guadalajara, le choc et l’incompréhension dominent. Les corps des onze pompiers morts ont été évacués lundi par hélicoptère. Ils gisaient à côté de carcasses de véhicules tout-terrain calcinés. Une équipe de médecins légistes a été dépêchée sur place pour procéder à leur identification.