DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Union européenne: le Kazakhstan a encore des progrès à faire en matière de démocratie

Vous lisez:

Union européenne: le Kazakhstan a encore des progrès à faire en matière de démocratie

Taille du texte Aa Aa

A l’occasion du conseil de coopération avec ce pays d’Asie centrale, la présidence britannique a tempéré les ambitions affichées par Astana. Membre depuis 1992 de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe, le Kazakhstan souhaite en effet en prendre la présidence : “Le conseil a incité les autorités kazakhes à accroître leurs efforts pour respecter pleinement les normes internationales”, a expliqué le ministre britannique aux Affaires européennes. “Cela implique le respect des critères de l’OSCE dans les domaines de la justice, de la démocratie, des droits de l’Homme, et lorsqu’il s’agit d‘élections, de respecter la liberté des médias, celle des partis politiques, et celle des ONG.” Au cœur d’une région en pleine ébullition, le Kazakhstan pourrait servir de stabilisateur. C’est en tout cas le souhait de l’Europe, mais encore faut-il qu’il se plie aux règles élémentaires des démocraties européennes. Si la date de la prochaine élection présidentielle n’est pas encore connue, le président Nazarbaïev, en poste depuis 15 ans, a d’ores et déjà fait savoir qu’il se représenterait.