DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Déficit : la Commission européenne accorde un sursis de trois ans au Portugal

Vous lisez:

Déficit : la Commission européenne accorde un sursis de trois ans au Portugal

Taille du texte Aa Aa

Le Portugal aura jusqu’en 2008 pour ramener son déficit budgétaire dans les clous du Pacte de stabilité. Un Pacte réformé, qui permet plus de souplesse. Auparavant, les mauvais élèves devaient corriger leurs comptes dès l’année suivante. Le déficit portugais attendra cette année 6,2% du PIB, plus du double des 3% autorisés. Le programme d’austérité lancé par Lisbonne a le soutien de Bruxelles, mais la Commission appelle à une action sur le long terme:

“Ce qui nous intéresse, c’est la correction du déficit d’une façon durable et d’une façon soutenable, et non pas de se retrouver chaque année avec le même trou budgétaire qu’il faut colmater.” Confronté à une faible croissance, le gouvernement portugais a des circonstances atténuantes. Il n’en a pas moins engagé des mesures drastiques: hausse des impôts indirects comme la TVA et gel des dépenses publiques. Un programme qui a déjà provoqué la grogne des fonctionnaires. Quant au délai de trois ans, il devra être validé par les Etats-membres en octobre.