DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

George Walker Bush fait pencher la Cour suprême côté républicain

Vous lisez:

George Walker Bush fait pencher la Cour suprême côté républicain

Taille du texte Aa Aa

Le président américain a demandé au magistrat conservateur John Roberts d’intégrer la plus haute instance juridique du pays. Bush ne tarit pas d‘éloges à l‘égard de ce jeune juge : “Les décisions de la Cour suprême concernent la vie de chaque Américain. Le candidat à ce poste doit donc être une personne qui a d’excellentes références et une grande intégrité. Une personne qui appliquera fidèlement la Constitution et respectera notre engagement fondamental d‘égalité devant la loi. Cette personne, c’est le juge John Roberts.”

Agé de 50 ans, Roberts travaille actuellement à la Cour d’appel fédérale de Washington. Il a également fait partie de l‘équipe juridique de l’ancien président, George Bush, père de l’actuel chef d’Etat américain. A cette époque il avait d’ailleurs estimé que les médecins, en milieu hospitalier, ne pouvaient pas parler à leurs patients d’avortement. Une position critiquée par les démocrates qui ne manqueront pas de protester contre sa nomination. Si Roberts n’est pas considéré comme un “dur” de l’aile conservatrice, il succède à une magistrate républicaine modérée. Sandra Day O’Connor a annoncé sa démission le 1er juillet dernier mais doit rester en poste jusqu‘à l’arrivée de son successeur. Or la nomination de Roberts doit encore être validée par le Sénat. Une simple formalité puisque les républicains y sont majoritaires.