DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : la Knesset repousse les manifestants

Vous lisez:

Proche-Orient : la Knesset repousse les manifestants

Taille du texte Aa Aa

Même les plus déterminés ne parviendront pas à faire fléchir les soldats israéliens. La route vers la bande de Gaza est fermée. Fermée à double tour. Les milliers de manifestants, qui espéraient marcher vers les colonies juives du territoire palestinien pour protester contre le plan de retrait du gouvernement Sharon, sont pour la plupart contraint de faire demi-tour. Et ce n’est pas la décision de la Knesset, ce mercredi, qui va les encourager à rester. En dépit de la grogne des Israéliens, le Parlement a décidé de ne pas reporter le plan de retrait. Les députés se sont prononcés à une large majorité contre un report de plusieurs mois. Le démantèlement des colonies juives concernées par le plan Sharon commencera bel et bien à la mi-août. Et même si les irréductibles opposants au plan de retrait refusent d’envisager l‘échec et restent positionnés à moins de 20 kilomètres de la bande de Gaza, la majorité des manifestants quitte les lieux. Le soleil de plomb et l’intransigeance politique ne leur laisse guère le choix.