DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Terrorisme : le gouvernement britannique se donne plus de moyens

Vous lisez:

Terrorisme : le gouvernement britannique se donne plus de moyens

Taille du texte Aa Aa

Londres a décidé de renforcer ses pouvoirs en matière de lutte anti-terroriste. Le ministre de l’Intérieur Charles Clarke a annoncé la mise en place d’une liste de “comportements innaceptables” en liaison avec le terrorisme. Les étrangers qui s’en rendront coupable seront expulsés ou interdits de séjour. Une banque de donnée internationale sera par ailleurs établie.La Grande-Bretagne a conclu un accord avec la Jordanie pour permettre des expulsions et des négociations avec d’autres pays sont en cours. Tony Blair a indiqué qu’il envisageait la tenue d’une conférence internationale en septembre sur la lutte contre l’extrêmisme. Le Premier ministre britannique a aussi évoqué la coopération d’Islamabad en réponse aux attentats de Londres.

“Il y a un réel désir, une réelle volonté de la part du gouvernement pakistanais de s’occuper de ces madrassas, ces écoles coraniques qui prêchent l’extrêmisme. Et nous savons tous que les racines sont très profondes. On ne le trouve pas que dans notre pays, mais dans d’autres pays également” a indiqué Tony Blair. Le autorités pakistanaises ont procédé à plus de 200 arrestations dans les milieux islamistes. Des dizaines d‘écoles coraniques ont été perquisitionnées à travers tout le pays. Islamabad a démenti avoir interpellé une figure majeure d’al-Qaeda. Les autorités britanniques ont pu établir avec certitude que trois des quatre kamikazes de Londres ont séjourné au Pakistan ces derniers mois.