DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les opposants israéliens au retrait de Gaza jettent l'éponge

Vous lisez:

Les opposants israéliens au retrait de Gaza jettent l'éponge

Taille du texte Aa Aa

Après trois jours de marche en direction de Goush Katif, les organisateurs de la manifestation ont choisi de ne pas essayer de rejoindre le bloc de colonies juives. Déjà hier soir, il ne restait plus que 7.000 des quelque 20.000 manifestants qui avaient entamé ce long périple vers Kissoufim, le point de passage qui les sépare de Goush Katif.

Mais l’Etat hébreu leur a fait barrage. 20.000 policiers et soldats ont été mobilisés pour encercler le camp de fortune des opposants, le village de Kfar Maïmon. La Knesset a elle aussi tapé du poing sur la table. Le Parlement israélien a choisi de ne pas repousser la date du démantèlement. Le retrait des 21 colonies de la bande de Gaza commencera, comme prévu, le 17 août prochain. Le gouvernement israélien veut éviter à tout prix de prolonger la “déchirure” du pays. La tension était telle hier soir à Kfar Maïmon que les autorités ont cru que des affrontements allaient éclater. Si les manifestants ont décidé de ne pas marcher sur Goush Katif, ils restent disposés à faire barrage au plan de démantèlement.