DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE et le Maroc tentent de trouver un accord sur les zones de pêche

Vous lisez:

L'UE et le Maroc tentent de trouver un accord sur les zones de pêche

Taille du texte Aa Aa

Les navires européens pourront-ils revenir pêcher dans les eaux marocaines ? La Commission européenne et la Maroc se retrouvent à la table des négociations pour tenter d’obtenir un accord. En première ligne, l’Espagne, toute proche du Maroc. Les deux pays se sont souvent disputés les zones de pêche et les petits pêcheurs espagnols attendent un accord depuis longtemps. Mais le Maroc aussi y a intérêt. Fathallah Oualalou, ministre marocain des finances, explique : “Nous sommes toujours ouverts à une discussion de partenariat qui peuvent toucher les produits de la mer, notamment sur le plan industriel.” Car si le Maroc lâche du lest, il devrait bénéficier d’importantes compensations financières. Preuve de la sensibilité du dossier, le dernier protocole est arrivé à terme en 1999, et depuis, aucun compromis. 400 embarcations, pour la plupart espagnoles, ont d’ailleurs dû cesser leur activité. Sur les 550 demandes de pêche dans les eaux marocaines, guère plus d’une centaine pourront être satisfaites, a d’ores et déjà fait savoir la Commission. Un éventuel accord autoriserait la pêche des espèces de haute mer, mais pas celle des crustacés, du poulpe ou du calamar.