DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentats de Charm el-Cheikh : un Egyptien soupçonné

Vous lisez:

Attentats de Charm el-Cheikh : un Egyptien soupçonné

Taille du texte Aa Aa

Les forces de sécurité égyptiennes chargées d’enquêter sur les attentats de Charm el-Cheikh abandonnent la piste pakistanaise. D’après l’ambassadeur d’Egypte au Pakistan ce n’est pas à Islamabad qu’il faut chercher les responsables de ces attaques : “J’ai contacté le gouvernement pakistanais, la nuit dernière, et je les ai officiellement informés que Le Caire, le gouvernement égyptien, dément l’implication de citoyens pakistanais dans les explosions de Charm el-Cheikh.“Les enquêteurs privilégient la piste bédouine. Ils ont maintenant un nouveau suspect originaire du Sinaï : un islamiste égyptien du nom de Youssef Badran pourrait être le terroriste qui a projeté son véhicule piégé contre l’hôtel Ghazala Gardens, samedi dernier. Des tests ADN sont en cours sur le corps du kamikaze présumé.

Youssef Badran était également suspect dans la série d’attentats qui a touché plusieurs stations balnéaires du Sinaï en Octobre dernier. Les deux attaques pourraient être liées.